Grandeur Nature Akinos L'aventure.


    Un écuyer et son maître

    Partagez
    avatar
    Antoine Delavigne
    Posteur Abus

    Messages : 226
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 24
    Localisation : Sherbrooke

    Un écuyer et son maître

    Message par Antoine Delavigne le Sam 11 Jan - 15:13

    Antoine attendait avec patience dans l’un des bâtiments abandonné de la banlieue d’Anarme. Il avait prit rendez-vous avec son maître dans l’Ordre de la Lumière, le Paladin Azariel. Il lui avait peu parlé depuis qu’il avait demandé à rejoindre les rangs de son Ordre de chevalerie et cela l’inquiétait un peu. Il avait vue ses prouesses au combat, ce dernier l’avait même sauvé lors de l’attaque des créatures du nom de Léviathan, mais l’inquiétude restait. Ses inquiétudes concernaient plus son propre état que celui de son maître à vrais dire. La peur d’échouer, de ne pas être à la mesure de espérance de son maître, la peur de ne pas être au niveau de sa famille.

    Il attendait ainsi, assis récitant quelques prières pour se rassuré. 


    ~~~~~~~~~~~~~~~
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if
    you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.


    -Friedrich Nietzsche

    «Notre Raph, Qui est à l'université, Que ton doc de magie soit sanctifié, Que ton briefing finisse, Que ta volonté soit faite, En réunion comme au GN, Donne-nous aujourd'hui nos sorts quotidiens, Et pardonne-nous nos abus, Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont powergamé, Et ne nous soumet pas aux nerfs
    Mais délivre-nous du noob, Amen»


    avatar
    Azariel
    Posteur Niveau 3

    Messages : 157
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 26
    Localisation : St-alphonse de Granby

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Azariel le Sam 11 Jan - 16:39

    Un homme entra dans la salle et ferma la porte doucement. Sur lui il y a une cape noir avec une capuche pour cacher son visage.  Une fois que l'inconnu aperçu l'autre homme dans la pièce, il resta muet et lugubre. Il regarda partout comme un détenu qui venait de s'échapper de sa prison.




    Après un bout de temps, il fini par se calmer et marqua une Sigil sur la porte avec une craie. Ensuite, il commença à toucher tout l'endroit avec ses mains comme un rite de passage.



    Par la suite, le rôdeur fini par prendre une chaise et s'asseoir. Il est très évident que sous sa cape de l'homme, il y a des armes et il sait sens servir. Après avoir prit sont souffle l'homme dit d'une voix lugubre et forte.




    -...Que veux-tu Antoine?...
    avatar
    Antoine Delavigne
    Posteur Abus

    Messages : 226
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 24
    Localisation : Sherbrooke

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Antoine Delavigne le Sam 11 Jan - 16:49

    L’arme d’Antoine était sur une table, non loin, mais tous de même hors de porté, il n’avait pas peur, il n’en aurait pas de besoin, il avait confiance en son Maître. Pourtant le ton utiliser par son maître l’inquiétait, comme si quelque chose le tourmentait et le chassait partout ou il allait. Pourtant, il n’était qu’un écuyer, il ne pouvait pas se permettre de s’introduire dans la vie privé de son maître sans sa demande. Il ne pouvait qu’espérer que rien de grave ne se passait.

    -Pardonnez-moi mon insolence, je ne souhaitais pas vous déranger ou vous inquiétez maître. Pourtant plusieurs questions me troublent sur mon chemin et je ne savais trop vers qui me tourner.  

    Antoine était resté dans la même position, à genoux, face à son maître en signe de respect envers celui qui lui montrait le chemin vers la chevalerie. 


    ~~~~~~~~~~~~~~~
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if
    you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.


    -Friedrich Nietzsche

    «Notre Raph, Qui est à l'université, Que ton doc de magie soit sanctifié, Que ton briefing finisse, Que ta volonté soit faite, En réunion comme au GN, Donne-nous aujourd'hui nos sorts quotidiens, Et pardonne-nous nos abus, Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont powergamé, Et ne nous soumet pas aux nerfs
    Mais délivre-nous du noob, Amen»


    avatar
    Azariel
    Posteur Niveau 3

    Messages : 157
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 26
    Localisation : St-alphonse de Granby

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Azariel le Sam 11 Jan - 17:15

    L'homme soupira fortement. Il était très dure de cerner l'homme, du au fait qu'il porte une capuche couvrant sa tête et cachant son visage. 



    -Qu'est-ce qui te fais dire que je suis ton maître?... Qu'est-ce qui te fais croire que je suis un paladin?...



    Suite à ses paroles, l'inconnu se leva et sortit son katana. L'épée direct sur la jugulaire de Antoine à genoux par terre. D'un rire maléfique, il retira son épée et la rangea dans sont fourreaux.


    -Règle numéro un! Ne fais confiance à personne Antoine...



    Dit-il d'une voix sévère et digne d'un mentor. Azariel finit par se rasseoir et retira sa capuche. Son visage était toujours marqué de truque angélique ou même de Archon.  



    -Je t'en pris relève toi et met toi à lèse. On a personne à impressionner ici... Alors... Que veux-tu vraiment de moi?



    Dit-il d'une voix enjoué et en paix avec lui même.
    avatar
    Antoine Delavigne
    Posteur Abus

    Messages : 226
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 24
    Localisation : Sherbrooke

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Antoine Delavigne le Sam 11 Jan - 19:25

    Antoine fut surpris par le geste d’Azariel, ce n’était pas réellement ce à quoi il s’attendait, mais ce n’était pas comme si sa vie avait réellement une grande importance de toute façon. Ses mains étaient rouges de sang, criminel ou non, au nom d’un dieu ou non, enlever la vie était un crime aux yeux des dieux et un jour, quand il périrait lui-même, il le paierait, il le savait. Tous était différend en combat, mais ici, c’étais une autre histoire.


    -Ma vie, contrairement à celle de ceux que j’ai jurée de protégé, ne vaux pas grand-chose. Je ne crois pas en l’immortalité, tous, un jour ou l’autre, nous périrons et nous seront jugés par la plus haute instance.

    Suite à la commande de l’homme en face de lui, Antoine se releva, il décida de sortir une flasque d’un coin de la sale et en but avant de la tendre à celui qui venait de lui enseigner sa première leçon.

    -Vous avez raison, Je crois que je fais confiance trop rapidement, mais si je ne peu me tourner vers personnes alors je doute de réussir sans tomber dans les ténèbres. C’est entre autre le sujet de pourquoi je vous ais appeler. Je vous ais vue combattre en appelant la lumière, j’ai vue des êtres angéliques descendre sur terre pour vous. Je souhaite comprendre…qu’es-ce que la lumière exactement.

    Antoine avais l’air réellement perdue en posant cette question, il connaissait le bien, le mal. Bien sûr qu’il pouvait avoir une vision de la lumière, mais chacun prétendait se battre au nom de la lumière, alors que tous se battaient chacun de leur coté. Pouvait-il lui-même aspiré à la lumière?


    -Je crois…que je suis maudit. Comment savoir qu’es-ce qui en moi est l’ombre et qu’es-ce qui est la lumière? Les morts qui marchent me traquent dés qu’ils me sentent, es-ce car ils me voient comme l’un des leur? Je ne comprends pas. Tous ce que je sais est cela : quelque chose n’est pas normale avec moi, même l’inquisiteur Colin la vue quand il cherchait des trace de magie sur moi…


    ~~~~~~~~~~~~~~~
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if
    you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.


    -Friedrich Nietzsche

    «Notre Raph, Qui est à l'université, Que ton doc de magie soit sanctifié, Que ton briefing finisse, Que ta volonté soit faite, En réunion comme au GN, Donne-nous aujourd'hui nos sorts quotidiens, Et pardonne-nous nos abus, Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont powergamé, Et ne nous soumet pas aux nerfs
    Mais délivre-nous du noob, Amen»


    avatar
    Azariel
    Posteur Niveau 3

    Messages : 157
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 26
    Localisation : St-alphonse de Granby

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Azariel le Dim 12 Jan - 22:49

    Suite aux paroles de Antoine, Azariel commença à avoir un regard sombre et pensif. Son regard fixé sur sa coupe, sont regard reflétant à travers comme un miroir. Ses pensés sombres et remplie de haine, se rappelant de tous sont passé de pure monstruosité. La colère retenu dans son cœur était aussi claire que l'eau. 






    Tous ses images de sont passé revenant dans sa tête, les Démons, les Dieux, Les Liches, Les Drows, Les trahisons, Les manipulations, Les mensonges et Les Génocides de toutes les guerres passés étaient de nouveaux présent dans sa vie. Seulement, cette fois le scénario était différent.




    Le Paladin se leva très lentement avec une colère contenu comme jamais vue de personne au paravent. Ses ailes de feu se déploya et son regard fixe dans les yeux de son écuyer. D'un regard remplie de feu et de rage infini en lui, il dit d'un ton de voix digne d'un Astre.




    -JE SUIS JUSTICE! JE SUIS LA COLÈRE DIVINE! JE SUIS LE PIRE ENNEMI DU MAL! JE SUIS L'ASTRE DE L'APOCALYPSE!! JE SUIS DIEU, LE SEUL ET L'UNIQUE!!!




    D'une colère incontrôlée, il lança sa coupe vers le mure. Tout l'endroit trembla d'un tremblement de terre si puissant que l'on pourrait croire que la fin du monde arrive. D'une force sur humaine, il dégaina son épée Angélique à deux mains et s'apprêta à couper la tête de son apprenti.




    Mais juste au moment qu'il s’apprêta de le tuer, il vu le visage de Antoine horrifié. Le temps était pour lui au ralentit, son visage de regret et d'incompréhension. Sachant que se haine et sa colère avait pris le dessus, il versa une larmes de son œil droit. Il baissa sa lame et ses ailes disparus d'un instant.




    Réalisant se qui s’apprêtait à faire, un visage horrifié et remplie de tristesse était maintenant à vue. Le guerrier de lumière recula lentement vers sa chaise et s’assit. Tremblant de regret et de tristesse, il prononça quelque mot très bas.






    -Je...Suis...Désolé...Je...Ne voulais pas...Toutes ses questions sur le bien et le mal n'a que réveillé que mes Démons intérieurs...




    Encore un peu tremblant et le regard vers le sol  rempli de regret, Azariel prit un petit moment avant de reparler. IL devait se remettre de ses émotions et oublier le passé au fond de lui.




    Peu de temps après, il finit par revenir en paix avec lui même. Comme si rien c'était passé, il leva la tête avec un regard paisible avec un petit sourire.




    -Je suis Désolé mon jeune écuyer, mais toute les histoires que Julien ta dis quand tu était jeune...Elles sont tous vraies... J'ai été en enfer, j'ai vu et fais des choses que personne ne peux imaginer...Il y a temps de chose que tu ignores sur notre monde et tous les autres mondes...




    L'être céleste soupira et se frotta le visage de ses deux mains. Il finit par se remettre le dos droit et les deux bras entrecroisés.D'un regard exaspéré, il prononça d'une voix bien normal.




    -Je pourrais tant dire bien plus pour comprendre le bien et le mal mais, je préfères te laisser le choix de connaitre oui ou non la pure et vraie vérité...Je t'avertis, la vérité fais mal et j'ai vu des gens changé radicalement vers de très mauvais coté après cela...




    Son regard à nouveau fixé vers le sol et ses pensés vers tous le gens de l’ancien monde. Se rappelant à qu'elle point nous avons tant enduré...
    avatar
    Antoine Delavigne
    Posteur Abus

    Messages : 226
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 24
    Localisation : Sherbrooke

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Antoine Delavigne le Dim 12 Jan - 23:18

    Ce fut à ce moment que le choc se produisit, Antoine perdit contenance au moment ou le monde semblait sur le point de se briser sous ses yeux. Ce ne fut qu’un moment, bref, un moment de pure terreur. Tous son courage ne suffisait pas, malgré la presque paix qui lui donnait son habituel courage, la vision d’un être au trait angélique prêt à le détruire lui fit voir les choses autrement pour un moment. Chaque visage, chaque cris de douleur, chaque frères et sœurs d’armes tombé à ses coté alors que lui vivaient, leurs âmes augmentant le poids de la sienne.  Ce fut bref.

    -Nous qui souhaitons faire le bien, avons les âmes  plus lourde de ce que nous avons fait au nom du bien et de ce qui nous pousse à faire le bien…

    C’était là sa première réalisation, il n’était pas le seul, le sang couvrait les mains de chaque hommes de bien.

    -Si mon chemin dois s’écarter de la lumière car la vérité m’est trop dure, alors mon âme était faible et je ne mérite pas ce chemin vers le bien. Vous savez, tous comme moi, qu’un Chevalier qui combat au nom d’une illusion, n’est pas meilleur qu’un brigand qui vole pour vivre.  Je ne suis pas à la recherche de puissance. Je souhaite aider, je souhaite sauver la vie des innocent de ce monde, comment pourrais-je le faire si je ne connais moi-même pas le bon chemin à leur montré?

    Antoine regarda maintenant son maître d’un regard intense, il avait baissé leur yeux lors de son moment de panique, il ne le ferait plus jamais. Il ne serait pas un lâche, si la vérité sur la lumière était ce qu’il venait de voir, alors il la regarderait droit dans les yeux cette fois!


    ~~~~~~~~~~~~~~~
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if
    you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.


    -Friedrich Nietzsche

    «Notre Raph, Qui est à l'université, Que ton doc de magie soit sanctifié, Que ton briefing finisse, Que ta volonté soit faite, En réunion comme au GN, Donne-nous aujourd'hui nos sorts quotidiens, Et pardonne-nous nos abus, Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont powergamé, Et ne nous soumet pas aux nerfs
    Mais délivre-nous du noob, Amen»


    avatar
    Azariel
    Posteur Niveau 3

    Messages : 157
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 26
    Localisation : St-alphonse de Granby

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Azariel le Lun 13 Jan - 17:30

    Azariel soupira à nouveau, il prit un visage neutre et remplie de pensé profonde. Il décroisa ses bras et à la place il croisa ses mains avec un dos penché, comme un adulte qui parlerait à un enfant. Toujours assit sur sa chaise, il dit d'un ton de voix calme et neutre.




    -Le bien et le mal... En toute vérité, cela n'existe pas... Il n'y a que l'opportuniste, la manipulation, le mensonge et la soif de pouvoir...Les Dieux ne sont que des humains qui ont atteint un grand pouvoir pour eux et réclame d'être Dieu...La guerre à été crée par le racisme et la soif de pouvoir...




    L'astre leva les yeux vers le plafond et souri. Il regarda de nouveau son écuyer dans les yeux.




    -Heureusement, j'ai vu de mes propres yeux des gens se sacrifier pour d'autre. J'ai vu l'amour sous sa vrai forme, la compassion pour les autres, l'honneur et la justice sous sa vrai forme.




    Azariel repris un regard neutre et calme, après le peu d'enthousiasme qu'il avait. 




    -Malheureusement, se genre de chose arrive rarement pour tout le mal qu'il y a dans monde...Mais c'est notre récompense pour combattre se qui est précieux pour nous tous...Certains diront que le mal est la seul chose qui existe dans se monde mais, se ne sont que des gens qui on perdu foi dans se monde et qu'ils ont que vu les ténèbres...




    Il prit un petit moment de méditation et de réflexion avant de continuer.Puis, le Paladin prit un ton plus enjoué et en paix avec lui même. Il se leva, prit une posture droite et digne de se qu'il est.




    -C'est donc de notre devoir, nous chevalier, de montrer l'exemple aux autres et de protéger les faibles. Nous qui avons tant endurer et vécu les pires choses de se monde, que nous somme plus fort que le mal! Que peu importe se qu'il nous fait, nous allons se relever et combattre pour le peu de bien qu'il existe dans se monde! Nous qui somme des fous qui combats pour une cause qu'y n'est qu'un conflit infinie! Nous qui recherchons rédemption pour nos pêchés! Nous somme chevalier de la lumière qui est presque éteinte! 




    Le chevalier mit sa main droite sur l'épaule du jeune homme. D'un regard sérieux et sur de lui, il prononça.




    -Voilà qui nous somme Antoine... Maudit ou non, nous choisissons de mourir pour une cause qui vaux plus que tout l'or au monde. Est-tu avec moi ou choisis-tu de sombrer dans les ténèbres comme les reste de se monde?... 


    Dernière édition par Azariel le Lun 13 Jan - 23:07, édité 1 fois
    avatar
    Antoine Delavigne
    Posteur Abus

    Messages : 226
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 24
    Localisation : Sherbrooke

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Antoine Delavigne le Lun 13 Jan - 19:42

    Antoine était immobile, il écoutait les paroles de son maître tel un homme sortant d’un désert buvant à même une source pure. Chaque parole lui donnait l’impression de pouvoir aller plus loin encore sur son chemin. La lumière n’était donc pas simplement un dieu ou une déesse. La lumière représentait l’action de faire le bien, de montré le chemin. La révélation sur le bien et le mal ne le choqua point, il s’était attendus à pire, il avait déjà commencé à remarquer ici et là les signes d’une corruption profondes en chaque être humain. Ce monde n’était pas dénuée de lumière, pas tant que des gens comme eux combattraient en son nom.

    -Je ne faillirais pas maître, je vous suivrais sur le chemin le plus obscure afin de montré la lumière à ceux qui ne la trouvent plus. S’il le faut, je deviendrais moi-même cette lumière. 

    Ce furent les paroles les plus approprié qu’il trouva à dire, aujourd’hui, Antoine avait compris quelque chose d’important. C’était à lui de décider ce qu’était la lumière et les ténèbres.

    -Maître, montré-moi le chemin de la chevalerie, enseigner-moi le chemin de la vertu. Montrez-moi à protégé ceux qui ne peuvent se protégé eux-mêmes et à être le bouclier qui les protégeras des ténèbres, à être la lame qui pourfendras les ténèbres.

    Puis, plus pour lui-même presque dans un murmure.

    -Montrez-moi le chemin que mon père n’a sut suivre avant moi. 


    ~~~~~~~~~~~~~~~
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if
    you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.


    -Friedrich Nietzsche

    «Notre Raph, Qui est à l'université, Que ton doc de magie soit sanctifié, Que ton briefing finisse, Que ta volonté soit faite, En réunion comme au GN, Donne-nous aujourd'hui nos sorts quotidiens, Et pardonne-nous nos abus, Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont powergamé, Et ne nous soumet pas aux nerfs
    Mais délivre-nous du noob, Amen»


    avatar
    Azariel
    Posteur Niveau 3

    Messages : 157
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 26
    Localisation : St-alphonse de Granby

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Azariel le Lun 13 Jan - 20:29

    Azariel hocha la tête d'un signe de compréhension avec un petit sourire au bord des lèvres. Par la suite, il se tourna dos à Antoine et referma ses mains de dos aussi. Il soupira de nouveau et pris un ton de voix sérieux.




    -Bien mais, tu devras me prouver ta foi et ta conviction Antoine. J'ai une mission spécial pour toi justement. Une mission digne que tu es un vrai chevalier et que tu es près à tout pour rendre se monde meilleur...




    Il se retourna vers l'écuyer avec un regard froid et terrifiant. Il prononça d'une voix glacé et direct.




    -Tue la nouvelle mariée de Julien!




    Il laissa un petit moment de silence afin de montrer qu'il était très sérieux et que cela n'était pas un plaisanterie. Il savait à quel point Julien était important pour lui mais, c'est le seul et unique vrai test pour Antoine et Azariel le sait.




    -Elle est de très loin de se que pense les gens...Elle est Démone et j'ai toutes les preuves de mon côté... C'est la triste vérité... De mon côté, j'en es parlé à Julien mais, j'ai peur qu'il n'écoute pas mes paroles... De plus, il saurait mes intentions si c'est moi qui l'approche...




    Le chevalier approcha et mit ses deux mains sur les épaules du tourmenté. Ensuite, il prit à nouveau un ton de voix calme et empathique.




    -Je sais que c'est pas facile se que je te demande mais, être chevalier n'est rien de facile et il ne faut pas laissé nos émotions prendre le dessus sur notre propre jugement...Car sinon, nous ne serions pas mieux que les autres...Fais ceci en toute discrétion...




    Le maître se retourna de nouveau dos à son jeune apprenti et se remit dans la même position d'avant.Puis, il attendit la réponse de Antoine, d'une posture droite et froide sans flancher. 
    avatar
    Antoine Delavigne
    Posteur Abus

    Messages : 226
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 24
    Localisation : Sherbrooke

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Antoine Delavigne le Lun 13 Jan - 21:27

    Honneur, justice, courage, non, ce ne faisait pas de sens une tel demande devait être un test en lui-même. Ce n’était plus simplement de la Justice, c’était purement et simplement…un meurtre.  Un assassinat de sang froid, non pas un bourreau qui exécute une sentence, mais le fait de passé jugement, d’être le juge, le jury et le bourreau.

    -Mais maître, je ne peu faire cela, c’est contre tous ce en quoi je crois! Ne disiez-vous pas vous-même que l’Honneur et la Justice étaient importante? Qu’est dont une Force sans justice sinon tyrannique? Être des enfers ou non, nous ne pouvons pas simplement nous présenter et…

    Antoine prit une pause, lentement, il finit sa phrase.

    -Commettre un meurtre de sang froid. Certainement maître vous me testez non? Le test est de ne pas commettre d’acte aussi déshonorable même au nom du bien? Je ne mentionne même pas ici les sentiments de celui qui ma recueillis, sauver et élever alors que mes parents sont morts!

    Tous en parlant Antoine s’était lentement lever, essayant de comprendre les paroles de son maîtres, de comprendre quelle cruelle blague ce pouvait-être.

    -Même si je suivais vos ordres et exécuterais cette…démone…vous savez très bien que je ne peu le faire simplement dans le dos de Mon Oncle, pas après tous ce qu’il à fait pour moi, ce serais contre toutes notions d’honneur! 


    ~~~~~~~~~~~~~~~
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if
    you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.


    -Friedrich Nietzsche

    «Notre Raph, Qui est à l'université, Que ton doc de magie soit sanctifié, Que ton briefing finisse, Que ta volonté soit faite, En réunion comme au GN, Donne-nous aujourd'hui nos sorts quotidiens, Et pardonne-nous nos abus, Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont powergamé, Et ne nous soumet pas aux nerfs
    Mais délivre-nous du noob, Amen»


    avatar
    Azariel
    Posteur Niveau 3

    Messages : 157
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 26
    Localisation : St-alphonse de Granby

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Azariel le Lun 13 Jan - 22:24

    L'astre commença à serrer les poings, les bras décroisés. Il soupira fortement et il était claire qu'il était de colère à nouveau. Sauf cette fois, il contenu sa colère au fond de lui. Se retournant encore vers Antoine, mais cette fois si avec un regard de colère et de sévérité. Il prononça de sa voix forte et profonde.




    -Votre manque de foi me consterne...Antoine...Dois-je te rappeler que pour sauvé plusieurs vie, parfois il faut faire un acte contre tous nos principes et notre honneur?! Tu crois que je te demande ceci par plaisir ou par vengeance?! Crois-tu vraiment que l’ordre va te juger après avoir tuer une Démone de dos?! Ils ne feront que t'acclamer pour ton acte!




    Azariel avança vers la porte et l'ouvrit d'une force si terrifiante, qu'elle fut un vacarme assourdissant. Une fois dehors, il tourna sa tête un peu, une dernière fois avant de partir.




    -Je me fiche combien de temps cela prendra! Je me fiche comment cela arrivera! Fais le sais tout!




    L'ange déploya ses ailes de feu et avança encore un peu. Puis il murmura à l'écuyer.




    -Si tu réussis, je te protégerai contre tous nos ennemis et je te guiderai vers la vrai lumière! De plus, si la guerre il y a après cela...J'ai déjà mon armé!




    Suite à ses dernières paroles, il s'envola violemment vers une destination que seul lui semble savoir que cet endroit existe. Une fois dans le ciel, seul à lui même il se murmura à lui même.




    -...Michael...

    Contenu sponsorisé

    Re: Un écuyer et son maître

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 22:31