Grandeur Nature Akinos L'aventure.


    Un dernier rendez-vous

    Partagez
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Mer 8 Jan - 21:41

    *Il me semble que j'avais bien écrit trois sabliers passé le zénith. Qu'attends t-elle?*

    Gilbert avait donné rendez-vous à une personne bien spéciale. Il n'avait aucune idée de ce qui pouvait l'attendre dans le nord et il était hors de question qu'il aille risquer sa vie sans avoir pris la peine de lui parler au moins une dernière fois.

    *Je lui dois bien ça... Je nous dois bien cela.*
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Mer 8 Jan - 22:14

    Élisabeth arriva, légèrement en retard. Il faut avouer que dernièrement elle portait peu d'attention aux heures de la journée qui s'écoulaient plus que lentement. 

    Elle semblait mal en point, pas physiquement, mais mentalement. Ses yeux étaient morts, la vie qui l'avaient autrefois animée, ses passions, tout cela s'en était allé.

    Lorsqu'elle le vit, son coeur fit un tour, comme chaque fois, ça ne changeait pas, malgré le temps qui passaient. Elle essaya de lui sourire, donnant tout ce qu'elle avait. Elle était sincèrement heureuse de le revoir.

    - Gilbert, ça fait un moment. Ça va?
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Mer 8 Jan - 23:31

    Le jeune homme s'avança et, après un bref moment d'hésitation, serra son épouse dans ses bras doucement, maladroitement.

    -Tu m'as manqué...

    Gilbert l'avait murmuré, d'un ton qui laissait douter d'à quel point il en était réellement convaincu. Comme un secret qu'il aurait eu honte d'admettre à qui que ce soit, même à lui-même.

    Il la tint dans ses bras quelques secondes, son corps pressé contre le sien et le parfum de ses cheveux lui évoquant des souvenirs d'une époque qui n'était pas nécessairement plus heureuse, mais qui avait contenu sa dose de bonheur.

    -Oui, oui ça va, répondit-il en se retirant. Ça va mieux. Je ne suis pas certain que je pourrais dire la même chose de toi... Je ne t'ai pas assez parlé depuis mon retour...

    *Mon départ a-t-il aidé un tant soit peu? pensa t-il. Es-tu plus heureuse maintenant Élisabeth?*

    Il n'osait pas prononcer ces mots. Pas encore. Il avait trop peur de la réponse qu'il obtiendrait.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Jeu 9 Jan - 12:29

    Élisabeth se sentit bien dans les bras de Gilbert, et ce qu'il lui dit fit monter les larmes aux yeux de la femme.

    - Tu m'as manqué aussi.

    Elle laissa quelques secondes s'écoulées.

    - Je me suis déjà portée mieux, en effet. Ces derniers temps ont été difficile pour moi.

    Puis elle regarda celui avec qui elle avait déjà tout partagé.

    - Mais dis-moi, pourquoi voulais-tu me voir? Pourquoi maintenant?
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Jeu 9 Jan - 15:41

    -Pourquoi pas maintenant?

    Ce furent les premiers -et les seuls- mots qui vinrent à l'esprit de Gilbert. Après un bref moment de réflexion, il en trouva d'autres un peu plus sensés à ajouter :

    -Tu sais pourquoi je suis parti n'est-ce pas? Je ne te l'ai jamais vraiment dit, mais j'ai toujours présumé que tu l'avais deviné : pour que tu sois heureuse. Un gamin parvenu d'un autre monde t'as un jour dit que tout ce qu'il voulait, c'était ton bonheur. C'est un fait qui tient encore la route, même après tout ce temps, même après tout ce que nous avons vécu, à la différence que tu n'es plus la seule personne dont le bonheur m'importe.

    Même si théoriquement, Gilbert avait pris de l'âge depuis son arrivé dans «le nouveau monde», il n'en paraissait toujours pas plus vieux. Il avait toujours le même visage rond aux pommettes hautes, les mêmes yeux verts pétillants de jeunesse et la même musculature si imposante qu'elle paraissait presque grotesque quand on l'associait à sa petite taille et à ses traits fins. Il y avait toutefois un net changement dans l'attitude du jeune homme. Quelque chose dans sa posture et dans son ton de voix dénotaient une assurance nouvelle, une confiance en soi qu'il n'avait pas quelques années auparavant.

    -Je veux que tu sois bien. Je veux que tu sois heureuse. Parce que peu importe ce que les gens ou toi-même peuvent en penser, tu le mérites. Je croyais... Quand je suis parti je croyais que je n'avais aucune idée de ce dont tu avais besoin. J'ai simplement compris que je n'étais pas ce que tu recherchais et ai assumé que tu savais plus que moi ce que tu voulais. Pourquoi est-ce que tu me donnes l'impression que j'avais tort sur ce dernier point.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Jeu 9 Jan - 16:37

    Élisabeth écouta Gilbert, un poing lui serrant le coeur, de plus en plus fort. Une boule se noua au creux de son estomac.

    - J'ignorais complètement ce dont j'avais besoin pour être heureuse. 

    Elle se sentait de plus en plus mal, elle avait l'impression qu'il venait jouer dans tout ce qu'elle avait tenté de caché tout au long de ses années.

    - J'ai eu une drôle d'adolescence et l'absence de famille m'a rendu quelque peut dépendante d'une certaine pitié.

    Elle eu un sourire.

    - Je crois même que j'ai cherché le malheur, que je voulais souffrir. Mon passage au purgatoire m'a probablement rendue un peu folle.

    Elle prit un moment pour rire, un rire jaune, haineux.

    - Je me déteste pour tout ce que j'ai fait, tout ce que je t'ai fait, pour tout le mal que j'ai fait autour de moi. Je n'arriverai probablement jamais à me faire pardonner de tous ceux qui m'ont côtoyés pendant des années. C'est pour cela que... j'ai décidé de partir. Je ne sais pas encore où, ni pour faire quoi, mais je vais partir. Je vais m'isoler, refaire ma vie loin des autres.

    Elle regarda Gilbert un petit moment.

    - Seule.

    Ce dernier mot semblait désespéré, douloureux à prononcer.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Jeu 9 Jan - 17:00

    -Tant et aussi longtemps qu'il y aura des gens qui t'aiment, tant que tu seras capable d'aimer, tu ne seras jamais vraiment seule.

    Il pris un certain moment avant de prononcer ses prochains mots.

    -Je t'aime.

    Ces mots, il les lui avait dit souvent, sans trop en comprendre le sens. Aujourd’hui, il avait l'impression qu'ils voulaient réellement dire quelque chose.

    -Je t'aimerai toujours, poursuivit-il. Ça aussi j'ai toujours présumé que tu le savais. Je prends ma part de blâme pour ce que nous avons vécu, mais j'ai finalement réussi à accepter que tu avais toi aussi la tienne et je suis heureux que tu le réalises toi aussi. Peu importe tes raisons, peu importe tes excuses, je ne tiens pas à les entendre car elles ne m'importent pas. Je t'ai déjà pardonné, mais ça n'a aucune importance. J'aimerais que toi tu te pardonnes. J'aimerais que tu retrouves la fille que j'ai aimé, celle qui resplendissait de joie de vivre et de courage, et que tu laisses définitivement de côté celle qui se complait dans son malheur et dans la pitié, à la recherche d'un idéal tout aussi abstrait qu'impossible à atteindre.

    Gilbert sourit. Il ne savait pas quel effet auraient ses mots sur Élisabeth, mais ce ne l'importait pas du tout : il savait qu'ils feraient plus de bien que de mal, même s'ils risquaient de la blesser dans l'immédiat.

    -J'ignore comment tu te sens par rapport à moi désormais, mais nous avons trop souffert pour espérer refaire notre vie ensemble. Comme je te l'ai déjà dit, les gens qui s'aiment ne sont pas nécessairement faits pour être ensemble. J'ai été idiot de croire que l'amour arrangeait tout et que la pureté de mes sentiments à ton égard nous assureraient un avenir heureux. Ceci étant dit, il est hors de question que je puisse imaginer un jour partager ma vie avec toi : je ne veux même pas que tu oses nourrir d'espoirs en ce sens. Tu sais très bien que ça ne rendrait service ni à toi, ni à moi.

    Il laissa la parole à Élisabeth avant de poursuivre le reste de ses propos.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Jeu 9 Jan - 18:09

    Élisabeth écouta Gilbert jusqu'à la fin, sans dire un mot, sans rien montrer. Puis elle s'approcha de lui, lui prit les mains et le regarda droit dans les yeux.

    - Je t'aime Gilbert.

    Elle serra les mains de l'homme.

    - Oh je ne l'avais pas réalisé, pas à l'époque. Je n'avais pas non plus compris que tu aurais été ma meilleure possibilité de bonheur. J'ai longtemps cru que tout était fait pour arriver. Aujourd'hui, alors qu'on est face à face, je regrette.

    Elle le lâcha, se recula, prenant volontairement ses distances.

    - J'aurais été prête à essayer. Je crois que je ne pense pas comme toi mais je comprends.

    Son visage se ferma, ne laissant plus paraître aucune émotion.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Ven 10 Jan - 14:53

    Pendant un instant, Gilbert se permit d'imaginer comment sa vie pourrait être s'il donnait sa chance à Élisabeth, à la vie qu'il avait vu dans le temple de Vénus, le miroir de tous ses désirs.
     
    -Il y a quelqu'un d'autre dans ma vie désormais, dit-il, effaçant cette idée de son esprit. Une femme qui correspond davantage à ce dont je crois j'ai besoin.
     
    Il laissa planer le silence un instant, pesant ses mots.
     
    -Je ne serais pas capable Élisabeth. Bien que j'aie passé de merveilleux moment en ta compagnie, j'associe désormais trop de malheureux souvenirs à ta présence pour me sentir à l'aise de faire ma vie avec toi. Je ne crois pas qu'il nous serait possible de rebâtir un lien de confiance assez fort sur lequel baser une relation, encore moins une famille.
     
    Un autre silence, plus court cette fois.
     
    -Pas après que tu aies porté l'enfant d'un autre homme.
     
    Il y avait une touche de rancœur qu'il n'arrivait pas à dissimuler. En fait, il ne semblait pas vraiment chercher à la dissimuler. Il en avait -peu, mais il en avait- et il aurait été bien inutile de lui cacher. Et en vérité, ce n'était pas autant de la rancœur que de la jalousie.
     
    -Je te suis resté fidèle Élisabeth, dans la mesure du possible. Tu sais que je tiens toujours mes promesses. «Tant que tu voudras de moi, je serai toujours là. Tant que je saurai te faire sourire, je me montrerai fidèle. Tant que le soleil brillera, je t'aimerai de tout mon cœur.» Je les ai tenues ces promesses, mais il y en a une autre à laquelle je voudrais me soustraire.
     
    Il savait qu'elle savait pertinemment quel sujet il comptait aborder, alors il n'attendit pas avant de poursuivre.
     
    -Élisabeth, je compte fonder une famille avec Fleur si nous survirons aux événements à venir. Je pense que c'est ce qui me rendrait véritablement heureux : c'est ce que je désire plus que tout au monde pour mon avenir. Je t'aime, tu le sais, et je crois que la seule chose qui n'aie pas changé de moi après une décennie de guerre, c'est la définition que je donne au terme «aimer», à savoir être prêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour assurer le bonheur d'une personne. Si tu adhères à mes idées, et que toi aussi tu m'aimes, alors je crois que comme moi tu en arriveras à conclure qu'il serait préférable que nous officialisons notre divorce. Je veux que nous soyons tous les deux heureux, mais ceci n'implique pas que nous devons être heureux tous les deux ensemble. Tu comprends?
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Sam 11 Jan - 5:25

    Élisabeth étouffa quand il lui parla de son enfant, du monstre qu'elle avait engendré . Les larmes éclatèrent bien malgré elle.

    - cet enfant n'a pas été conçu comme tu le crois! C'est complètement faux . Je n'ai pas même pas conscience de comment cela s'est passé. Cet enfant est un monstre et j'ai déjà choisi de le laisser derrière moi. Il a été conçu du mal, d'une pierre de léviathan. 

    Elle pleurait à chaudes larmes, ne se retenant plus. Elle sentait s'effriter entre ses doigts tout ce qui lui restait .

    - tu sais Gilbert, je crois que tu étais mon dernier pas vers la vie, ma dernière tentative. Je suis de retour aux sources, à toi, à nous. De retour à notre mariage. Je sais bien qu'il est trop tard.

    Elle essuya ses larmes, se durcit.

    - je n'officialiserai pas ce divorce, je n'en aurai pas le courage . J'ai toujours été égoïste et ce geste en sera la dernière preuve . 

    Elle ne laissa pas le temps à Gilbert d'assimiler ses paroles.

    - j'ai voulu me faire croire que j'en aimais d'autres, mais je crois que c'est parce que j'ai toujours aimée le défi. Je me suis toujours tourné vers d'autres pour me rappeler que tu étais ma stabilité . Mais je me suis perdu en chemin. Je crois que je suis arrivé au bout. J'ai bien peur que si tu ne me rattrapes pas, que ce soit la fin du voyage pour moi.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Dim 12 Jan - 20:12

    Les traits de Gilbert se durcirent. Il était évident que cela l'affectait de la voir ainsi, mais il ne semblait pas enclin à la réconforter.
     
    -Peu importe ce que tu pourras faire ou dire, je ne reviendrai pas avec toi Élisabeth, là n'est pas la question. Si j'ai demandé à te voir, c'est afin de savoir s'il y avait quoique ce soit de plausible que je pouvais faire pour t'aider dans ta vie future et pour te demander ma bénédiction pour ma future union. Ta bénédiction Élisabeth, pas ta permission.
     
    Il ne cherchait définitivement pas à la réconforter, ni par ses gestes, ni par ses paroles. Il semblait presque froid, ce qui était assez inusité de la part du Gilbert qu'elle connaissait. Il croisa les bras dans son dos et commença à faire les cent pas.
     
    -Ça me peinerait plus que tu ne le penses de te voir sombrer dans la déchéance, mais j'ai déjà donné beaucoup pour toi, peut-être plus que ce que j'aurais dû. Chose certaine, j'ai donné assez. Tu dois apprendre à vivre seule désormais et à te définir en tant que sujet plutôt que complément. Comment crois-tu pouvoir aimé et être aimé d'autrui alors que tu n'est même pas capable de le faire avec toi-même? Nous avons tous vécu des épreuves, certaines plus difficiles que d'autres, mais la fréquence ou l'importance de ces épreuves n'est pas aussi importante que nos réactions et les leçons que nous en tirons.
     
    Il la prit par les épaules et dit, avec plus d'émotion :
     
    -Tu n'es véritablement perdue que si tu te crois perdue. Saches que tu n'es pas seule et qu'il y aura toujours des gens qui seront là pour t'appuyer si tu leur demande. Je fais parti de ces gens. Mais tu dois comprendre qu'il y a des limites à ce que tu peux demander de moi considérant ce que nous avons vécu.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Dim 12 Jan - 23:09

    - Ne te perd pas en belles paroles Gilbert, c'est inutile. Je ne suis pas venu pour t'écouter me dire que la vie peut être belle. J'ai déjà perdu espoir en la vie, en ma vie et en mon futur. Je suis arrivé ici avec un brin d'espoir, celui qui me restait. Mais je savais que cet espoir était voué à l'échec, je m'étais faite à l'idée. 

    Elle s'était durcie. Les choses tournaient exactement comme elle l'avait imaginé, ce n'était pas plus mal ainsi.

    - J'ai hésité à venir aujourd'hui Gilbert, je ne savais pas ce que cette rencontre ferait chez moi. J'ai finalement décidé de venir, pour te faire mes adieux. Je te le devais bien. J'ai réalisé avec le temps, que j'avais joué avec le destin, avec la mort. Il y a de cela bien longtemps, j'ai été tué à mon arrivé à Castel-Rosa alors que je venais de fuir Crève-Coeur pour aller retrouver mon frère après l'attaque qui s'y était déroulé. Mon passage au purgatoire aurait du se terminer par mon passage au paradis, car à l'époque j'étais digne d'aller au paradis. J'avais été une jeune fille vertueuse, gentille, douce, humble et compréhensible. Ce purgatoire m'a enlevé tout ce que j'avais de sain, et j'y ai laissé une grande part de moi-même. 

    Elle s'éloigna de Gilbert.

    - J'ai vu trop d'horreur pour pouvoir être simplement heureuse. Je n'y arrive plus. J'ai vu trop de mort, trop de souffrance, trop d'injustices. J'ai été une personne horrible et une piètre croyante de Vie... enfin... de Elle. J'ai été une épouse merdique et une amie encore pire.

    Elle ria.

    - La vie me l'a bien rendu d'ailleurs. J'ai perdu Jacob Desparo quand il appris la mort de son frère. Richard a laissé sa peau pendant sa propre lune de miel. Je n'ai pas eu de nouvelles de Vanessa depuis plusieurs lunes. J'ai perdu Terrance il y a plusieurs années et je t'ai perdu toi aussi.

    Sa gorge se serra, elle eu de la misère à continuer.

    - J'ai engendré un monstre que je n'arrive plus à contrôler et que je n'arrive pas à aimer comme une mère le devrait. J'ai perdu mes parents et je me suis battu contre mon propre frère.

    Elle fit un nouveau pas en arrière.

    - Il ne me reste plus rien Gilbert. Je n'ai plus un seul ami, je n'ai plus de famille, je n'ai plus d'argent et je n'ai personne pour m'épauler maintenant.

    Elle se rapprocha à nouveau, très près de Gilbert, elle eut envie de le serrer dans ses bras, mais elle avait une dernière requête.

    - Je n'ai qu'une dernière chose, qu'un dernier rêve avant que ma vie n'ait atteint sa fin. Oh et ne crois pas que je sois triste de la terminer ainsi. J'ai côtoyé la mort de près si souvent qu'elle ne me fait plus peur. Je suis prête et il est temps. Je n'aurais de besoin que d'une seule et unique chose avant de me sentir prête, ayant l'impression d'avoir fait le tour de ce que je devais faire.

    Elle hésita, se rapprocha de Gilbert, lui prit la main et le regarda droit dans les yeux. Elle devait utilisé tout ce qui lui restait de courage pour oser lui demander ce qu'elle s'apprêtait à lui demander.

    - Je t'aime Gilbert, je vais te laisser continuer ta vie, je n'aurai plus besoin de toi, mais j'aimerais que tu m'accordes, au moins, ce que tu ne m'as pas accordé lors de notre nuit de noce. Offre-moi ce que tu aurais du m'offrir cette nuit-là alors que nous partagions notre lit. Offre-toi à moi, s'il-te-plait. Nous sommes toujours marié, c'est légitime et ce sont les dernières demandes d'une condamnée. S'il-te-plait, accorde-moi au moins cela.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Dim 12 Jan - 23:59

    Gilbert semblait déjà avoir préparé ses prochains arguments, mais la requête d'Élisabeth le mis visiblement très mal à l'aise.
     
    -P... pourquoi? bégaya t-il, le rouge lui montant aux joues
     
    «Pourquoi désires-tu cela?» aurait été la question complète. Il retourna ses paroles dans sa tête quelques fois avant de pouvoir être capable d'y mettre de l'ordre. Il lui répondit, dérouté et embarrassé, d'un ton vaguement acerbe :
     
    -Ce que je ne t'ai pas accordé? Ce que j'aurais du t'offrir? J'aurais donc du te forcer à faire l'amour avec moi!? Les mots en auraient perdu leur sens Élisabeth. Peut-on vraiment faire l'amour avec une personne qui ne nous aime pas? Pourquoi est-ce que j'ai l'impression que tu me blâmes de ne pas avoir davantage insisté, de ne pas t'avoir brusqué : d'avoir été moi-même?
     
    Il déglutit et soupira fortement avant de poursuivre, un peu plus calme mais pas moins troublé.
     
    -Pourquoi est-ce que je devrais accepter? Pourquoi est-ce que de toutes les choses que tu aurais pu me demander, tu as choisi cela? Pourquoi? Si... si tout ce que tu veux c'est... Pourquoi? Pourquoi moi?
     
    Gilbert ferma les yeux.
     
    Il s'était souvent imaginé sa nuit de noces avec Élisabeth, autant avant que après. Il en avait eu envie, très envie, et encore aujourd'hui, un soupçon de désir subsistait à l'idée de partager le lit de cette femme qu'il trouvait toujours attirante.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Lun 13 Jan - 0:09

    Élisabeth se rapprocha et pris le visage de Gilbert entre ses mains. Elle le regardait et le forçait à la regarder en même temps.

    - Je m'excuse de ce que j'ai fait cette nuit-là. Je n'ai jamais vraiment osé offrir mon corps à qui que ce soit. Ce n'est pas l'envie qui manquait, ni même le manque d'amour. Gilbert, je t'aime et je t'ai toujours aimé. Je sais que ce n'est pas l'image que je donnais à ce moment-là. J'étais déçu de plusieurs choses, étonnées, mais je t'ai toujours aimé, bien que cet amour n'est pas toujours eu la même représentation. 

    Les larmes coulaient à flot sur ses joues, elle redevenait émotive, plus que jamais. C'était la fin, elle le sentait, elle le savait.

    - Je suis prête à terminer cette histoire, mais je souhaite partir avec ce souvenir sur ma peau, un dernier souvenir de toi. J'en ai rêvé, j'en rêve toujours.

    Elle ferma les yeux, relâchant le visage de gilbert.

    - S'il-te-plait. Après, tu n'entendras plus parler de moi, je te quitterai pour de bon et tu seras libre de te remarier. Ce geste sera le dernier pour moi et me laissera quitter ce monde avec ta seule présence dans mon coeur.

    Elle rouvrit les yeux. regardant Gilbert, les yeux emplis de larme, les mains tremblantes et le ventre noué.

    - S'il-te-plait.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Lun 13 Jan - 12:15

    -Et après?

    Il ne chercha pas à éviter son regard. Ils n'étaient plus des enfants aujourd'hui, et il se devait de regarder la réalité en face.

    -Supposons que j'accepte, que se passera t-il ensuite? Tu partiras je ne sais où, avec en ton sein la promesse éventuelle d'un enfant pour lequel je ne pourrai pas être le père. Ça serait te donner tous les arguments dont tu as besoin pour détruire ma vie si tel est ton désir, et je ne sais plus si je te fais assez confiance pour la placer entre tes mains.

    Son ton était plus doux, plus assuré, mais la peur et l'excitation le laissaient tout de même fébrile.

    Il plaça sa main contre sa poitrine, comme elle avait l'habitude de le faire avec lui lors de leurs premières amours.

    -Ou pire, tu mettras fin à tes jours? Me crois-tu capable de partager ta couche pour te laisser ainsi partir ensuite? Comment veux-tu que je prenne plaisir à signer ton arrêt de mort?

    Ce fut le silence pendant quelques secondes, quelques secondes qui parurent comme des heures à Gilbert.

    -Si j'accepte, que se passera t-il ensuite? Et si je refuse, que feras-tu? Je dois savoir, je dois savoir si tu veux que je prenne une décision.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Lun 13 Jan - 13:00

    La respiration d'Élisabeth était rapide, saccadée.

    - Après? Après? Je ne sais pas ce qui se passera par la suite. Ce ne sera pas toi qui signerait mon arrêt de mort, il est signé depuis un moment déjà. Je ne suis pas certaine que j'y sois prête par contre. Mais après, je sais que je disparaîtrai de ta vie pour toujours. Si tu acceptes, je ne reviendrai plus après, je te le promet. Je partirai et tu n'entendras plus parler de moi, plus jamais. 

    Elle prit une seconde.

    - Si tu refuses, je ne pourrai pas y faire grand chose. Je suis déjà condamné, dans un sens, et je cherchais simplement à attraper un peu de bonheur avant qu'il ne soit trop tard. Si tu refuses, je crois que cela mettra définitivement un point final sur mon histoire. 

    Elle soupira.

    - Je ne peux pas prévoir ce qu'il adviendra de moi si tu acceptes. Je ne sais pas à quel point ce moment pourrait me rendre heureuse. Mais si jamais j'accepte de continuer de vivre, je te jure, que même si cet événement laisserait en moi la promesse d'un enfant, tu ne le saurais jamais. Je le garderai, et l'élèverai en lui mentionnant combien son père était un homme fantastique, courageux. Je lui dirai qu'il est mort au combat, qu'il est mort en héros. Mon plaisir n'est plus de briser ta vie, je crois que je ne l'ai jamais vraiment voulu. Rappelle-toi que c'est moi qui t'es poussé vers Fleur au début. Je veux te quitter avec un meilleur souvenir de toi.

    Elle prit un moment.

    - S'il-te-plait.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Lun 13 Jan - 13:49

    -Tu te perds en conjecture et tu échoues à comprendre ce qui m'importe. L'idée d'avoir un enfant de toi ne me révulse pas parce que cela pourrait porter préjudice à la relation que j'envisage pour mon avenir, mais bien parce je me sentirais bien indigne d'engendrer un enfant qui n'aura pas de père. Je veux être là pour ma famille, et l'idée même de cet enfant hypothétique me hanterait pour le restant de mes jours.
     
    Il enchaîna ensuite avec le reste de ses points :
     
    -Je t'aime Élisabeth. Je ne veux pas te voir disparaître de ma vie. Si c'est ce que tu veux toi, alors soit, mais ne présume pas que cela est mon désir. Advenant que tu refaisais ta vie ailleurs, j'aimerais garder le contact avec toi. Et... notre relation n'a jamais rien eu de sexuelle et je ne vois pas pourquoi cela devrait en être le souvenir que nous voudrions en garder. Le destin nous a donné notre chance : il nous en a même donné deux. Nous avons eu amplement d'opportunités de partager d'intimes moments ensemble Élisabeth, et nous avons passé à côté de chacun d'entre eux. Il serait temps de l'accepter et de passer à autre chose.
     
    D'une main, il l'enserra par la taille, appuyant son corps contre le sien, comme s'il ne voulait pas la laisser partir.
     
    -Ce n'est pas l'envie qui me manque d'accepter, avoua t-il, mais je ne vois pas ce que ça pourrait nous apporter de bon.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Lun 13 Jan - 14:01

    Élisabeth eut envie de repousser Gilbert, elle avait mal, de plus en plus mal. Au lieu de cela, elle enfoui son visage contre lui et fondit en larmes. Sa voix se brisait entre les pleurs.

    - Je ne te comprend pas, je ne sais pas ce que tu veux. Je ne t'ai demandé qu'une chose et tu continues de me la refuser. Je veux garder ce souvenir, pas parce que je veux garder le souvenir d'une relation corporelle, simplement parce que ce serait l'un des seuls moments heureux qui me resteraient. Je veux un bon souvenir de nous, c'est tout ce que je souhaite, un souvenir. Je n'ai plus rien. Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, je ne veux plus y penser. Ce que je sais, c'est que je voulais au moins cela. 

    Elle resta contre lui.

    - Je n'en peut plus Gilbert. Je t'aime et ça me fait tellement mal maintenant. Je voulais simplement retrouver un dernier moment où j'aurais pu oublier ma douleur. Je voulais savoir ce que ça faisait de s'offrir à la personne aimée, de s'offrir entièrement.

    Elle reniflait, les larmes coulait à flot, mais elle n'essayait même pas de prendre de la distance avec Gilbert. Elle ne voulait pas partir, pas au fond d'elle.

    - Alors si tu continue de vouloir me refuser la dernière chose que j'oserai jamais te demander, alors s'il-te-plait, laisse-moi partir. Laisse-moi ma dignité et laisse-moi le sentiment de prendre la bonne décision en me laissant quitter ce monde.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Lun 13 Jan - 15:03

    *Ce que je veux...*

    Il serait peut-être pertinent qu'il y pense une dernière fois.

    «Je veux que tu vives heureuse» fut la réponse qu'il se donna.

    Qu'elle vive.

    Heureuse.

    Il sourit.

    -J'ai toujours du me battre avec toi pour pouvoir faire ton bonheur et c'est maintenant que tu te décides à le placer entre mes mains.

    Il recula le visage pour pouvoir la regarder dans les yeux.

    -Tu me fais confiance à ce point? Rendu au bout du chemin, c'est à moi que tu remets les clés de ton bonheur? Pas à toi, mais bien à moi? Comment peux-tu ne pas comprendre ma logique alors que tu me demandes de voir le sens là-dedans?

    Poursuivant son questionnement, il enchaîna avec une autre série de questions.

    -Tu crois vraiment que la vie n'a rien d'autre à t'apporter, que tu ne pourras jamais y trouver le bonheur? Est-ce que c'est vraiment ce que tu essaies de me dire?

    Il ferma les yeux un moment avant de conclure, très sérieux.

    -En es-tu vraiment certaine? Est-ce vraiment ça que tu veux? Abandonner ton bonheur aux mains d'un homme qui n'a rien à te promettre?
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Lun 13 Jan - 15:19

    Élisabeth sentit les dernières phrases de Gilbert la frapper, profondément, allant chercher ce qu'elle avait tenté d'ignorer pendant de longues années.

    - C'est exactement ce que je veux Gilbert. J'ai attendu trop longtemps avant de remettre mon bonheur entre tes mains. C'est maintenant que je le fais.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Lun 13 Jan - 21:41

    Gilbert sourit à nouveau. Ses pensées restaient toutefois tout aussi indéchiffrables.
     
    -Réponds à mes autres questions.
     
    Considérant qu'il y en avait beaucoup, Gilbert fit un bref résumé de ses propos :
     
    -Tu crois sincèrement que tu n'as rien de plus à tirer de la vie autre que le maigre espoir que je couche avec toi? Tu crois que je suis plus apte que toi à déterminer ce qui ferait ton bonheur?
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Lun 13 Jan - 21:51

    Élisabeth était toujours aussi étourdie, les larmes tachaient encore ses joues.

    - Gilbert, arrête! Tu m'embrouilles.

    Elle amena sa main à sa tête.

    - J'ai l'impression que tu as commencé à jouer avec mes pensées, avec mon malheur, avec mes peurs et avec mes pensées. Tu essaies de me mélanger pour que j'oublie. Mais tu sais que tu ne changeras pas mon idée. Je sais ce que je veux.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Mar 14 Jan - 11:22

    -C'est toi qui détourne le sujet. Je ne te demande que répondre simplement, par oui ou non, aux questions que je te pose.

    Gilbert se tut, attendant patiemment qu'Élisabeth se décide à lui répondre.
    avatar
    Elléanna Obelin
    Posteur Abus

    Messages : 388
    Date d'inscription : 15/01/2010
    Age : 23

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Elléanna Obelin le Mar 14 Jan - 11:55

    Élisabeth s'énervait, mais elle savait qu'elle devait répondre, jouer à son jeu.

    - Je crois que la vie m'a enlevé suffisamment de choses pour que je doute qu'elle ait encore quelque chose à m'offrir. Je ne sais pas si tu peux déterminer ce qui me ferait mon bonheur, mais j'en doute. Je remet mon bonheur entre tes mains, car tu en ai, selon moi, la cause, mais je sais que présentement tu essais de me convaincre que ma demande n'est pas ce dont j'ai réellement besoin.
    avatar
    Fodzi
    Posteur Boost

    Messages : 652
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25
    Localisation : Between mind and matter

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Fodzi le Mar 14 Jan - 14:32

    Gilbert ferma les yeux et poussa un long soupir.

    -Soit.

    Il se défit de l'emprise d'Élisabeth et marcha jusqu'à son cheval qu'il avait attaché plus loin.

    Il se tourna vers Élisabeth et lui tendit la main.

    -Suis-moi.

    Contenu sponsorisé

    Re: Un dernier rendez-vous

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 2:26