Grandeur Nature Akinos L'aventure.


    Extraits de conférences

    Partagez
    avatar
    Vincent Von Casti
    Posteur Boost

    Messages : 703
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Localisation : Seigneurie de Brave-Coeur

    Extraits de conférences

    Message par Vincent Von Casti le Mar 17 Avr - 18:06

    Accompagné d'une vingtaine d'hommes armés qui ne faisaient visiblement que veiller à la sécurité de leur Seigneur, Vincent Von Casti allait et venait de temps à autres en Anarme pour y tenir les discours suivant. Il s'assurait d'avoir l'attention de la populace, cherchait au mieux à attirer celle des nobles, mais surtout ne se gênait pas pour tenir les propos suivant d'une voix forte et pleine de convictions.

    Vous tous, hommes et femmes de ce nouveau monde qu'il nous est donné de peupler!

    Je demande votre attention à l'instant, car je suis porteur d'un message d'importance. Je suis le seigneur Vincent Von Casti de la seigneurie de Brave-Coeur. Je me suis battu comme un diable dans l'eau bénite lorsque la Liche s'est montrée et qu'elle planifiait une conquête de niveau mondial. Je me suis battu pour la liberté lors de la guerre qui opposait le Nord et le Sud, j'ai fait de mon mieux pour unifier les nations malgré leurs différences. J'ai vu se battre côte à côte des membres de l'Inquisition et des mages qui n'adhéraient pas à leur philosophie. J'ai vu se battre côte à côte des hommes et des elfes qui croyaient en un idéal qui s'étend bien au-delà du sang qui coule en nos veines. Je me suis levé, comme beaucoup d'autres, afin de faire entendre au Sud les valeurs qui étaient les nôtres. J'ai toujours tenu des discours qui parlaient des hommes et de leur grandeur...

    Mais aujourd'hui, alors que je vous parle, c'est que j'ai réalisé que le monde pour lequel je me suis battu ne tournait pas rond. Je met aujourd'hui un point d'honneur sur le fait que chacun de mes discours traversait la barrière du sang et des origines, et que les véritables hommes ne se démarquent que de par les valeurs pour lesquelles ils se battent.

    Oui! Oui, vous m'entendez bien! Si je viens à vous aujourd'hui, bonnes gens, c'est au nom du peuple des elfes! La vie m'a offert la chance d'en rencontrer plus personnellement, et il s'agit d'hommes et de femmes pour lesquels j'ai pris des coups. Des hommes et des femmes qui comme vous et moi se sont battus pour des idéaux et ont aidé à instaurer le monde dans lequel vous vivez...

    Mais une chose m'est insupportable...! Comment peuvent-ils vivres dans de telles conditions alors qu'ils se sont déjà donnés corps et âmes afin de nous aider par le passé?

    Sommes-nous si jeunes que nous avons oublié le passé et ce que l'histoire nous raconte? Sommes-nous aveugles au point de négliger les sacrifices qu'ils ont fait lors d'une guerre qui nous opposait aux Orques? L'histoire nous dit que nous n'avons jamais accepté la moindre de leurs revendications et que nous sommes entrés en guerre avec un peuple qui méritait autant que nous la reconnaissance!

    Et à quoi sont-ils réduits aujourd'hui? Voyez, voyez partout où il y a des elfes la condition dans laquelle ils vivent. Imaginez-vous ne serait-ce qu'un instant que les choses puissent s'être inversées, et que vous soyez à leur place et eux à la vôtre!

    Comment pouvons nous aspirer à vivre en société alors que nous fermons les yeux sur la condition de nos voisins? Car je vous le jure, à vous tous présents, ils ne sont pas si différents de nous. Soit! Leur longévité nous dépasse, mais cela ne justifie en rien le mépris que notre peuple s'efforce jour après jour de leur montrer.

    Je me suis battu pour la liberté! Je me suis battu pour que mon peuple soit libre alors qu'en notre propre empire nous couvons l'esclavagisme! Je n'exagère rien de mes mots, car c'est bel et bien ce dont il est question, et je me lève pour que ces barrières tombent.

    Pour notre empire, car il est autant le vôtre qu'il est le mien, à chacun de vous présents, et vous en êtes les représentants directs. Dans toute société vous parviendrez à trouver des gens qui sont bons, et d'autres qui sont moins bons. Nous ne pouvons pas blâmer la masse de leur peuple pour quelques pommes pourries, et le contraire est aussi vrai.

    Alors pourquoi? Pourquoi ne pas vivre en communauté plutôt que de vivre l'un contre l'autre? Nous ne sommes pas tenus à la gorge, nous pouvons faire des choix. Je rêve d'un monde dans lequel nous pourrons partager nos deux cultures, un monde dans lequel une telle oppression ne peut exister et n'a aucune raison d'être, et je sais que ce rêve est accessible. J'y crois, et je crois chacun de mes mots.

    Je m'engage à dire NON à la loi sur les permis d'elfes. Je dis NON à un monde où il est nécessaire d'avoir un permis afin de VIVRE, et ce peu importe ma caste sociale, le sang qui coule dans mes veines ou la culture que je chéris!

    Choisissez le monde dans lequel vous souhaitez vivre! Pensez à la vie qu'ils mènent, faites preuve d'humanité et manifestez-vous au grand jour pour renverser la vapeur, afin que quiconque souhaitant soutenir des règles permettant l'esclavagisme soit couvert de honte!

    Merci!

      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 22:48